Avalanche en forêt

Avalanche en forêt

Basé sur une superposition d’affiches « Strong Lagerfeld » anime la bougie « Avalanche en Forêt », une vague de fraicheur et pin qui vous emporte dans une ambiance feutrée d’hiver.
L’affiche du film Lagerfeld Confidentiel, sortie en 2007, en est la base, et se marie avec une publicité Guinness, mettant en scène une avalanche sur une forêt de conifères.
Col blanc, et costume noir, il n’en fallait pas plus pour transposer les silhouettes et faire un clin d’oeil à l’humour cinglant du défunt Karl Lagerfeld qui telle une avalanche frappait sans préavis, dans une élégance inégalée.
Le tableau d’origine composé tel un thriller, laisse le rouge sanglant au profit du bleu pour une bougie moins dramatique et pleine de douceur.

DESCRIPTION

Bougie réalisée et coulée à la main, en France 
Collaboration avec l’artiste Etienne Jeanson 
Série limitée et numérotée de 1 à 100 ( sous la bougie) 

4 mèches 
Taille : diamètre 12 cm / hauteur 12 cm 
Poids cire : 700g 
Poids total : 1,6Kg
Temps de brûlage : 70 heures 

PROFIL OLFACTIF

NOTES OLFACTIVES: BOISÉ

NOTES DE TÊTE : PIN, ACCORD FRAIS

NOTES DE COEUR : PATCHOULI, SANTAL, CÈDRE

NOTES DE FOND : MOUSSE, VANILLE, ACCORD CUIR

L'artiste

Couturier, issue de La Chambre Syndicale-IFM, Etienne Jeanson se sent avant tout artiste, touche à tout, à la fois créateur de pièces sur mesures, ayant côtoyé notamment Christian Lacroix, il est aussi styliste pour la presse de la mode, designer en free-lance dans l’accompagnement de nouvelles marques, mais aussi à la tête de Champagne Jeanson, une histoire familiale qu’il a relancée après plus de deux siècles de dormance. 

 

Entre toutes ces activités c’est l’art de la publicité qui interpelle Etienne depuis des années, dès 2001, il collectionne, récupère et transforme les affiches de publicité, témoin de notre temps, art éphémère, destinées à la consommation rapide, puis détruites. Il s’interroge alors sur le cycle de notre monde et, tout comme il travaillera en circuit court, flux tendu et upcycling dès 2008 en Couture, il veut réutiliser ce potentiel déchet et modifier l’aspect de la publicité en la rendant atemporelle comme toute oeuvre d’art classique. 

 

Le détournement de l’affiche de pub, à la fois, matière, motif, palette de couleurs, ou support nous plonge dans une nouvelle approche directement liée à notre façon de consommer et de percevoir les images. D’un visuel créé pour nous faire acheter, on passe à un visuel que l’on va prendre le temps de regarder, voire de l’accrocher dans son intérieur. Cet objet du quotidien devient élément de décor et infiniment esthétique. 

 

La collaboration

Customiser un objet de décoration pure, telle une bougie, est donc une suite logique, qui de plus permettait de toucher la dimension olfactive. Un domaine encore non exploré pour Etienne. 

 

Pour donner forme à cette collaboration avec Bopazz, Etienne Jeanson et Margaux Rampazzo se sont penchés sur un choix guidé par les graphismes, parfois avec un jeu de couleurs différentes des oeuvres d’origines, rendant le travail presque abstrait. 

Le dessin se pose sur la rondeur du verre et devient alors presque une sculpture, dégageant un volume caressé par les ondulations des lumières et de la flamme dansante.

 

Les senteurs et les couleurs invitent alors au voyage ; une parenthèse de douceur pour un monde en réflexion. 

Conseils
  • Allumez les quatres mèches en même temps afin que votre bougie se consume de façon régulière.
  • Lors de la première utilisation laisser brûler la bougie 2 ou 3 heures, jusqu’à ce que la totalité de la cire soit devenue liquide en surface.
  • Couper régulièrement les mèches (longueur idéale de 3 à 5mm).
  • Vérifier que les mèches sont droites et centrées au moment de l’éteindre.
  • Voir plus de conseils

145.00